Caroline Tschumi, Sigils

Ganioz Project Space

 

Caroline Tschumi, Sigils

 

Exposition du 4 octobre au 4 novembre 2018.

Vernissage le jeudi 4 octobre à 18h, en présence de l’artiste.

Visites commentées par l’artiste le samedi 13 octobre à 17h30 et le dimanche 28 octobre à 11h.

 

Le Ganioz Project Space (GPS) présente une série de peintures inédites de l’artiste lausannoise Caroline Tschumi. Le travail de Caroline Tschumi puise ses racines dans la culture populaire, notamment l’univers pop et rock des années 60-70 marqué par des groupes tels que les Beach Boys, les Beatles, Black Sabbath ou Led Zeppelin. Le dessin et la peinture sont pour la jeune artiste des modes d’écriture qui lui permettent de retranscrire son imaginaire en mêlant références culturelles historiques et mythologie personnelle.

 

Caroline Tschumi, Epicentre, 1969
2018, 30 x 50 cm

Pour son exposition au GPS, Caroline Tschumi a créé de nouvelles pièces. Une première série d’oeuvres découle d’une recherche purement picturale; elle est composée de portraits de personnalités du milieu de la musique ou de la mode. La deuxième série de peintures, qui donne le titre à l’exposition, résulte d’une recherche intuitive autour du groupe Led Zeppelin et de sa chanson la plus célèbre Stairway To Heaven écrite en 1971 par Robert Plant et composée par Jimmy Page auquel on attribue un intérêt particulier pour la magie et l’occultisme. Vingt-deux petites toiles représentent des sigils ou signes cabalistiques, des figures graphiques qui ont pris forme dans l’inconscient de l’artiste et qui sont des traces physiques de son questionnement autour de notions abstraites tells que la perception du temps et de l’espace en lien avec la mémoire.

 

Née à Morges en 1983, Caroline Tschumi vit et travaille à Lausanne. Diplômée de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD) en arts visuels en 2009 et d’un master of Arts (HEP Vaud) en 2012, elle est active dans les domaines du dessin, de la peinture et de la performance. En été 2018, elle obtient un master en pratiques artistiques contemporaines de la Haute école d’art et de design de Genève (HEAD). Elle participe régulièrement et depuis une dizaine d’années à des expositions collectives en Suisse. Son travail a été souvent présenté notamment en région lausannoise (Circuit, Le Cabanon ou Ateliers de Bellevaux) et à Genève (Palais de l’Athénée, Halle Nord ou Mamco).